12 morts par armes de guerre

L’association ASER (Action Sécurité Éthique Républicaines) tient d’abord à transmettre son  émotion et toute sa solidarité et aux familles des 12 personnes abattues ce jour du 7 janvier 2015. Que ce soient les membres de Charly Hebdo, dont les dessinateurs Cabu, Charb, Tignous et Wolinsky, l’économiste Bernard Maris où les policiers chargés de leur protection, ce drame montre que la règlementation des transferts d’armes – qui inclus la lutte contre les trafics qui concerne environ 20% – ne concerne pas uniquement les pays en conflits, ni les populations des pays du sud.

Ce lâche attentat souligne s’il en était encore besoin, l’urgence de la mise en place de moyens nécessaires pour la mise en oeuvre du traité sur le commerce des armes – entrée en vigueur le 24 décembre dernier – et dont les objectifs sont la régulation des transferts d’armes ainsi que « de prévenir et éliminer le commerce illicite d’armes classiques ».

En 2012 le commerce des armes de petits calibres était estimé à environ 8,5 milliards $ aveec une croissance d’environ 8 millions de $ / an. Aujourd’hui le nombre d’armes légères et de petits calibres est estimé à plus de 700 millions, soit une pour 10 habitants.

Il est difficile de comprendre l’importance du règlement de la violence armée dans des pays qui semblent lointain – que ce soit en Afghanistan, en Libye, en Syrie ou en République Démocratique du Congo… – mais il est certain que dans notre monde globalisé elle nous concerne tous. La déstabilisation de ces pays représente un atout incontestable pour un marché des armes en expansion et continue d’utiliser des routes que la favorisent.

ASER avec l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) avait souligné le besoin de faire un état des lieux sur les risques que faisait peser le trafic d’armes sur la sécurité en France. Le ministère de l’Intérieur n’avait pas jugé alors ce travail pertinent, il s’agit maintenant de mettre en place une réflexion afin de permettre à la force publique de garantir la protection des droits de l’Homme en France.

Pour d’autres articles sur ces questions, consulter le blog : Armerdesarmer

Membre du Réseau d’Action International sur les Armes Légères, ASER (Action Sécurité Éthique Républicaines) lutte pour le respect des droits de l’homme dans les transferts d’armes et dans l’exercice du maintien de l’ordre par les forces de police. ASER est accréditée aux Nations unies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *